« Si à 50 ans on a pas une #Holding, est-ce qu’on a loupé sa vie ? »

Temps de lecture : 2 minutes

La réponse à cette question est bien évidemment non !

Une société Holding est un outil juridique permettant de détenir (to hold) des participations dans des sociétés qui n’a d’intérêt que si son utilité vous a été conseillée par un bon conseil.

DANS QUEL CAS RECOURIR A UNE SOCIETE HOLDING ?

  • Pour préparer une transmission dans le cadre d’une cession (idéalement 3 ans avant la cession) ou d’une donation,
  • Pour structurer un groupe de sociétés avec différentes filiales par domaines d’activités,
  • Pour profiter de remontées de dividendes afin de financer de nouveaux investissements sans les exposer à une fiscalité personnelle confiscatoire,
  • Pour obtenir un effet de levier financier (leverage buy out) dans le cadre du rachat d’une entreprise (#LBO, #MBO, #OBO, #FBO)
  • (…)

COMMENT CONSTITUER UNE SOCIETE HOLDING ?

En règle générale, une société holding est constituée par voie d’apports d’actions préalablement détenues par la personne (morale ou physique) qui envisage de la créer.

Dans le cadre d’une acquisition, elle pourra être créée pour les besoins de l’opération et son capital constitué par apport de numéraire.

QUELLE EST LA FISCALITE LIEE A UNE SOCIETE HOLDING ?

Vaste sujet, mais une holding est un outil qui permet d’optimiser la fiscalité à plusieurs titres :

  • Déduction des intérêts d’emprunts servant à racheter la société cible,
  • Les remontées de dividendes seront taxées sur une base forfaitaire de 5% du dividende à l’impôt sur les sociétés dans la holding, soit 5% x le taux d’IS. Le solde pourra être réinvesti dans un autre projet sans avoir à subir une fiscalité personnelle de 30% par exemple,
  • Taxation des plus values de cession de titres de participations détenues au moins pendant 2 ans à une fiscalité avantageuse : seulement 12% de la plus value sera soumise à l’impôt sur les sociétés, ou selon le droit commun si ces titres ne sont pas considérés comme des titres de participations. Toutefois, pour les titres apportés, il conviendra de les conserver au moins 3 ans (la plus value sera constituée par la différence entre la valeur d’apport et le prix de cession),
  • Report ou sursis d’imposition de la plus value relative aux titres reçus en rémunération de l’apport tant que ces derniers ne sont pas cédés, rachetés, remboursés ou annulés,
  • Exonération des plus values d’apport relative aux titres apportés à l’issue d’une période de conservation par la Holding de 3 ans.

EN CONCLUSION …

… si une Holding ne suffira pas seule à vous permettre de réussir votre vie, elle pourra contribuer à vous permettre d’organiser, optimiser le fruit du travail d’une vie et de préparer de nouvelles aventures entrepreneuriales.

Si vous pensez qu’une Holding peut être un outil dont vous pourriez avoir utilité, échangeons : r.stuckey@oneavocats.com