Mieux vaut prévenir que guérir…

[Temps d’incubation : 1 min]

La frénésie médiatique autour du #coronavirus ou #Covid19, et ses incidences directes sur notre économie, rend ce dicton hélas plus que jamais d’actualité.

La peur de la propagation du virus entraîne déjà des ruptures d’approvisionnements, des confinements de zones de vie et donc de chalandage, la mise en quarantaine de salariés suspects, des ruptures dans les chaines de distribution, de logistique (…)

Les conséquences directes pour les entreprises vont nécessairement être des incapacités de produire, des impayés, des pertes de chiffre d’affaires et donc des cessations de paiement qui entraineront inévitablement des faillites pour celles des entreprises dont la trésorerie était déjà très tendue pour ne pas dire exsangue.

L’entrepreneur qui est dynamique par nature n’a certainement pas le temps de craindre être soit même victime du fameux virus. Il se doit néanmoins d’anticiper les conséquences économiques qu’il est en train d’avoir sur l’économie et probablement déjà sur son activité.

Conscient de ces risques et informé des solutions qui peuvent lui permettre de prévenir et anticiper ces conséquences, l’entrepreneur augmentera ses chances de permettre à son entreprise et ses salariés de passer cette crise sanitaire et/ou médiatique bien réelle.

Il est donc urgent que chaque entrepreneur organise une réunion avec ses conseils, Expert-comptable et Avocat, afin qu’ils puissent tous ensemble poser un diagnostic sur l’état de sensibilité de l’entreprise face à cette crise.

Il va de soi qu’au plus l’entrepreneur s’y prendra tôt, au plus les remèdes seront indolores et efficaces.

Le schéma ci-dessous permet d’avoir un aperçu des différents outils à la portée des entrepreneurs en fonction de l’état de santé financière de l’entreprise :